4 clés pour retrouver le Sens et l'Essence de sa vie

Cet article est un extrait de la vidéo ci dessous à droite (qui est un peu plus complète) et dans laquelle je vous donne 4 clés essentielles, simples et concrètes pour redonner du sens et de la cohérence à votre vie et booster vos ressources énergétiques, physiques, psychiques et financières.

Ces clés je les appelle des Graines d’Amour, parce qu’elles sont issues des Lois de la Vie. Elles sont donc gratuites, vivantes, fertiles et on les trouve en abondance partout dans la nature, sauf dans nos jardins intérieurs. Car en effet, on utilise tellement de pesticides pour être accepté, aimé, reconnu et parfait qu’elles ne peuvent plus ni germer, ni se développer en nous.

Résultat, nous vivons à l’encontre des Lois de la vie, nous perdons notre santé, le sens et l’Essence de la Vie. Mais surtout, nous cultivons l’art de manquer et de tourner en rond … Mon intention est donc vous donner des clés essentielles pour reconnecter avec « l’Essence Ciel ». C’est à dire, avec la Conscience d’Expansion et le bon Sens de la Vie.

 

Concrètement, ça veut dire que si vous plantez ces graines d’Amour dans votre jardin intérieur et que vous arrêtez de mettre des pesticides, alors vous avez de forte chance de récolter de l’autonomie et de l’abondance dans tous les domaines de votre vie. Par contre et je préfère vous le dire tout de suite, ces graines d’Amour qui sont des clés d’Expansion vont vous mettre la tête à l’envers (ou plutôt bien à l’endroit !) et elles ont un inconvénient majeur :


  •  Elles demandent de prendre de risques !...

Je vais donc vous donner 4 graines d'Amour, en vous livrant 4 croyances assez communes dans le domaine du développement personnel et même dans la spiritualité, qui sont censés nous épanouir, mais qui vont totalement à l’inverse des Lois de la vie. Je vais d’abord vous les nommer et ensuite, je vais les développer en vous donnant les clés d’expansion qui vont avec :

  • Il y a des besoins primaires et des besoins secondaires
  • Je peux créer et changer ma vie
  • Il faut faire des efforts et se fixer des objectifs
  • Je dois faire des choix pour m’orienter dans la vie

 

1. Il y a des besoins primaires et des besoins secondaires

Je l’ai mise en première position, car cette croyance est vraiment une énorme fumisterie de notre société occidentale, qui a sacrifié l'Être (et tous ses besoins) sur l’autel d’une culture grégaire et archaïque qui coupe l’individu en petits morceaux, le rend malade et dépendant à son groupe d’appartenance.

Nous sommes des Êtres multidimensionnels et

TOUS nos besoins sont primaires, sacrés et non négociables.

 

Car ce sont eux qui constituent notre système de valeur et qui nous orientent dans notre vie. Si nous en sacrifions une partie, il ne faut pas s’étonner que notre vie devienne insensée car nous sommes des individus « Un divisible » et sacrifier une part en nous, c’est les sacrifier toutes.

 

👉Le Sens est la nourriture fondamentale de l’Être. Mais si on se réfère à la pyramide de Maslow, qui fondent toutes les approches humanistes en développement personnel, on s’aperçoit que le sens, nourriture essentielle de l’Être, est situé à la pointe de la pyramide. Autrement dit, non seulement il est considéré comme un besoin secondaire, mais comme le dernier, des derniers besoins !


  • Et là vous allez me dire « oui mais les bébés ne se soucient pas et n’ont pas besoin de sens !

 Ce à quoi je réponds : Non seulement, un bébé a besoin de sens mais il a besoin d’être encensé. C’est à dire, reconnu et accueilli comme un Être divin, un enfant de la Nature et du cosmos, possédant une Âme, et qui ne nous appartient pas. Malheureusement, généralement le bébé arrive pour combler le besoin de sens de ses parents. Il est perçu comme objet de leur désir et à travers son acte de naissance, il appartient à la L’état, à la loi sociale. Ce qui explique pourquoi, nous sommes voués à fonctionner à l’envers, dès notre naissance !

 

👉 La Vie à besoin de sens pour s’ordonner et s’expanser. Sans le sens, notre Essence ne peut pas s’incarner et l’Être ne peut pas advenir. (Plus d'info dans la vidéo en haut de page ou ici).

 


Malheureusement, ce besoin est très souvent mis au placard, avec des : « Un jour, peut-être… J’aimerais bien… oui, mais… j’suis pas prêt, j’n’ai pas d’argent, j’n’ai pas le temps, on a besoin de moi ailleurs, j’n’ai pas les diplômes, les enfants sont trop petits, j’suis pas légitime » etc.

 

En attendant, lorsque notre Âme crie famine, elle est capable de mettre un bordel épouvantable dans notre vie, voire de nous enterrer vivant jusqu'à ce qu’on lui apporte la bonne nourriture. Notre Être se nourrit de sens et le sens se trouve dans tous les domaines de notre Vie et donc dans nos besoins et nos valeurs : Posez-vous la question :

  • Est-ce que mon hygiène alimentaire à du sens pour moi ou est-ce que j’obéis à des habitudes ou à des dogmes extérieurs ?
  • Est-ce que mon lieu d'habitation, mon logement sont cohérents avec mes aspirations, mes besoins ?
  • Est-ce que mon mode relationnel, ma façon de m'exprimer, de m'affirmer ont sens pour moi et me correspondent parfaitement ?
  • Et mon travail, mes loisirs, mes amis, mon mode de vie ?...

 


👉 Si vous ne savez pas ce qui fait sens pour vous et bien écoutez votre corps, laissez le vous guider car lui, il sait. Nous avons totalement oublié que notre corps est une boussole magique extrêmement puissante et perfectionnée, dotée de sens et de sensibilité qui nous téléguident et nous orientent toujours dans le sens de la Vie en nous et donc dans le sens de l’expansion de l’Être.

 

👉 La première graine d’Amour que je vous offre est :

  • Le sens de notre Vie est ancré/encré dans nos sens corporels, notre sensibilité. Il s’agit donc d’éveiller notre Conscience corporelle et d’être à l’écoute de nos ressentis.

 


2- Je peux créer et changer ma vie…

Bien souvent, quand la tempête est bien installée et qu’on en a assez de subir sa vie, on se tourne vers le développement personnel qui nous dit :

  • « Changez et créez de votre vie ! »

 Non seulement cette croyance est fausse, mais elle fait nous fonctionner totalement à l’envers. Pourquoi ?

  1. La métamorphose est l’essence même de la Vie et elle se produit naturellement, si nous la laissons faire sans intervenir. Ainsi, nous n’avons pas le pouvoir de changer et créer notre vie, car c’est la Vie qui nous transforme, nous crée et nous procrée et non pas l’inverse.
  2. Croire que nous pouvons créer et changer notre vie, consiste à croire que nous pouvons la diriger, la contrôler, l’asservir et modeler, ainsi, l’Être sacré qui nous anime.

 Mais ni la Vie, ni le sacré, ni l'Être ne nous appartiennent et vouloir changer notre vie (ou nous-même) nous fait fonctionner dans le sens inverse des Lois de la Vie. Résultat, nous entrons dans des stratégies de survie, de contrôle, d'efforts, de sacrifice et d'épuisements en tout genre qui nous asservissent et nous maintiennent dans la dépendance et le manque.

 

Donc entre la Toute-Impuissance du subir sa vie ou la Toute-puissance de vouloir la créer, il y a la voie de la Pleine Puissance qui consiste à co-créer avec la Vie en nous ouvrant à la part de Mystère et d’inconnu dont elle porteuse et qui implique de traverser le vide nécessaire à l’émergence de notre intuition qui nous souffle la direction à prendre et les actions à mettre en œuvre…

 

👉 Il y a un autre aspect dans « vouloir changer sa vie », c’est de considérer qu’elle est imparfaite et qui lui manque quelque chose. Mais la seule chose qui manque à notre vie, c’est nous-même. Il n’y a donc rien à changer, bien au contraire, tout à accueillir, à accepter, à intégrer en nous-même.

 

Pour s’incarner dans la forme, la Conscience d’expansion se densifie en deux pôles énergétiques opposés, complémentaires et « Un divisibles » :

  • La matière et la Lumière.

La Vie émerge de la tension permanente entre ces 2 pôles opposés et donc dans le jeu entre La matière et la lumière, le visible et l’invisible, le féminin et le masculin, l’équilibre et le déséquilibre, le blanc et le noir, le bien et le mal, le bon et le mauvais, etc.

 

 


👉 Cette dualité est l’expression même de l’intelligence de la Vie qui cherche naturellement à s’unifier au Point zéro (qui est le point de neutralité et d’expansion). Pour ce faire, elle a besoin d’être acceptée et intégrée tel qu’elle est. Mais si nous cherchons à intervenir pour la changer afin d’être que Blanc, que bien, que bon…, c’est comme si, à la place de l’intégrer, nous cherchions à la désintégrer. Pour le coup, c’est nous que ça désintègre !

 

👉 Nous sommes parfaits tel que nous sommes, avec nos ombres et nos lumières, nos défauts et nos qualités qui n’attendent qu’une seule chose : être reconnus et aimés, c’est tout. Nous souffrons car nous nous comparons sans cesse à un fantasme qui n’existe pas et qui ne peut pas exister. Ce faisant, nous luttons contre le principe de réalité, contre l’intelligence de la Vie, contre la nature de notre Essence qui est « Un divisible ».

 

 


 

La 2eme Graine d’Amour que je vous offre est :

  • Afin de laisser la Vie nous enfanter, nous devons ouvrir notre cœur et nos sens à TOUT ce que nous sommes et SEULEMENT ce que nous sommes.

En clair, se foutre la paix !

 

 

 


3. Il faut faire des efforts et se fixer des objectifs

La Vie ne se trouve nulle part ailleurs que dans l’impermanence de l’instant présent. Le fait de se fixer des objectifs tends :

  1.  À figer la Vie dans des attentes,
  2.  À nous projeter dans le futur

Ceci a pour effets de nous maintenir en dehors de nous et de nous faire courir après le temps, après nos espoirs, nos illusions, notre Vie et nous-même

 

 


 

Le Sens de la Vie, se trouve dans le sens corporel et donc dans la Présence à soi, ici et maintenant. Cela implique de s’arrêter, de prendre le temps de respirer, de souffler, de se détendre et se ressourcer. Ces temps de repos, de pause, de récréations sont essentiels autant pour le Corps (qui a besoin de se régénérer) que pour l’Être qui choisit toujours ce moment pour nous inspirer les idées et les actions à mettre en œuvre pour nous mener vers notre abondance et s’expanser.

 

Donc, plutôt que de courir sans cesse après le temps, il s’agit au contraire de prendre le temps de souffler, de se laisser inspirer par l’intelligence de la Vie qui nous guide toujours dans la direction la plus fluide, la plus cohérente et la plus efficace. Nous sommes donc invités à lâcher prise, à ouvrir notre cœur à l’inconnu, à accepter de ne pas savoir et peut-être même d’être perdu et donc à prendre des risques et non pas à faire des efforts !


👉 Lorsqu’une mère donne naissance à son bébé, on lui propose de se détendre, de respirer et de laisser faire le travail le plus naturellement possible. Bien entendu, il y a de la douleur, mais ça fait partie du jeu de la Vie et donc des risques à prendre. L’accouchement n’est pas un effort, juste une évidence qui vient satisfaire un besoin vital et sacré.

 

👉 De même pour le petit enfant qui lâche la main de sa mère pour apprendre à marcher. Il prend des risques, il tombe, il se relève, il se fait mal, il pleure… et traverse les épreuves nécessaires à son apprentissage. Pour lui c’est évident, il n’y a aucun effort là-dedans !

 

 


Lorsque nos actions sont inspirées par des besoins vitaux, essentiels, sacrés qui ont du sens pour nous, cela ne nous demande aucun effort et nous sommes prêt à prendre tous les risques pour cela.

 

❤️ C’est donc la 3eme graine d’Amour que je partage avec vous :

  • Pour incarner le sens de notre vie et accomplir notre légende personnelle, nous sommes invités à prendre des risques et non à faire des efforts !

 

 


4.Je dois faire des choix pour m’orienter dans la vie

Cette 4ème croyance, se trouve dans la suite logique des précédentes et sous entends que je ne peux pas tout avoir et donc je dois sacrifier certaines choses, etc.

  • Qui veut choisir ?

C’est notre mental conditionné lorsqu’il est coupé du cœur. Car pourquoi choisir, puisque nous pouvons et nous devons tout avoir ?

Le bonheur et l’argent, le plaisir dans le travail, la Conscience et l’Abondance, « l’Aliment Terre et l’Essence Ciel »…

 

Nos besoins ne sont pas négociables, il n’y a pas à choisir entre l’un ou l’autre mais de permettre l’un et l’autre. Ce qui implique d’unifier et de faire coopérer toutes les parts de nous et en premier lieu : le mental avec le cœur. Car si le mental veut choisir, le cœur, lui, ne choisit jamais. Il va toujours dans l’évidence de ce qui l’inspire et n’hésite pas à prendre les risques nécessaires.

 

Ainsi, une Vie alignée sur la Conscience d'expansion est forcément fondée sur un système de valeurs qui inspirent notre cœur et nous donne l’élan de prendre des risques. Et le premier risque à prendre est celui d’arrêter de faire des choix et prendre le temps de laisser jaillir l'évidence !

 

❤️ C’est donc la 4eme Graine d’Amour que je vous offre ❤️

"Inspirez votre cœur avec des valeurs qui ont du sens et laissez œuvrer la Vie à votre place"

 

 

 


EN RÉSUME

Les Sens, L’Essence et Le Sens, représentent 3 dimensions de l’Être (le Corps, l’Âme et l’Esprit) qui interagissent en permanence et que j’exprimerais ainsi :

  • C'est parce que nous prenons le temps d'écouter nos sens (ressentis corporels), que notre Essence (Intuition) nous enseigne et permet au Sens (direction) de s'incarner et de nous encenser (Vocation profonde).

Je vous souhaite une bonne régénération et une excellente récolte

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0